Pour éliminer l'humidité résiduelle du gaz naturel, de l'éthylène glycol est injecté sous haute pression dans la phase de séchage du gaz. Pour ce processus, en dehors d'une fiabilité exceptionnelle de la pompe, les exploitants exigent également une longue durée de vie et de faibles pulsations résiduelles. Nos clients internationaux, avec leurs standards de sécurité élevés caractéristiques du métier, utilisent pour cela des pompes ABEL à piston plongeur triplex des séries HP ou HPT. En dehors de leur fonctionnement régulier et silencieux, ces pompes séduisent en particulier par les faibles pulsations résiduelles qui sont considérablement réduites grâce l'utilisation d'amortisseurs de pulsations optimisés.

 

LA PERFORMANCE EST CE QUI COMPTE VRAIMENT DANS LE POMPAGE DU PETROLE Lorsque la pression naturelle du gisement, déterminée par le gaz naturel qu'il renferme, n'est plus suffisante pour propulser le pétrole jusqu'à la surface, de l'eau est pompée dans les forages. Ce procédé permet d'extraire les restes de pétrole du gisement. Les pompes à piston plongeur ABEL des séries HP et HPT sont également prédestinées pour ces applications car elles peuvent être utilisées pour réaliser des pressions allant jusqu'à 25,0 MPa.

 

Injection d'éthylène glycol avec des pompes ABEL HP.


Une autre application similaire consiste par exemple à pomper l'eau des cales contenant des résidus de pétrole. Des pompes à membrane ABEL se chargent de cette tâche par exemple sur une grande plateforme pétrolière dans la mer Caspienne..